les recettes au potager (traitements divers)

Bicarbonate de soude contre mildiou

Pour les semis : le bicarbonate de soude génère une une stimulation et un rééquilibrage des sols calcaires, ce qui entraine une régression des maladies.
Pulvériser sur le sol à la rosée quelques semaines avant le semis, à raison de 20 à 50 g par litre d’eau.

Pour le plantes : A raison de 5 à 10 g par litre il peut être utilisé sur les plantes (tomates, vignes…) contre le mildiou. Traiter à raison d’intervalle de 10 à 15 jours ou après des pluies significative (à partir de 5 mm)

 

Extrait de pépins d’agrumes contre mildiou

(disponible dans le commerce)

Renforce et purifie la plante par son action désinfectante et fongicide. Pulvériser sur les plantes à raison de 40 à 50 gouttes par litre d’eau pour éviter le mildiou. Traiter à raison d’intervalle de 10 à 15 jours ou après des pluies significative (à partir de 5 mm).

 

Tisanes d’orties ou de pissenlits

Les deux ont une action qui renforce la plante : stimulateur de défenses de la plantes contre les maladies et les insectes. Il est intéressant de les alterner en les utilisant trois fois chacune pendant le stade de croissance de la plante avant la fructification. Dans les deux cas, infuser environ 100 g d’orties fraîches ou de fleurs de pissenlit dans un litre d’eau.

L’efficacité sera meilleure en les utilisant en lune montante de préférence devant une constellation de terre  ou de l’air

 

Décoction de prêle des champs

Traitement préventif et curatif contre le botrytis, cloque du pêcher, moniliose et rouille. La prêle a une action de régulation sur les champignons cryptogamiques. Mettre environ 50 g par litre d’eau couvrir et faire bouillir doucement pendant environ 15 minutes, laisser reposer quelques heures, puis diluer dans trois à 5 fois son volume d’eau. Pulvériser sur le sol environ toutes les 3 à 4 semaines de préférence en lune montante.

 

Décoction d’absinthe contre les insectes

Traitement préventif et curatif contre les altises, chenilles et pucerons). Mettez 500 g de feuilles d’absinthe dans 5 litres d’eau. Faites bouillir environ une demi heure. Après une nuit filtrez et utilisez pur.

 

Préparation à base d’ail et d’oignon

Traitement préventif contre quelques maladies cryptogamiques des légumes et des fruits. Hachez 4 gousses d’ail + 6 oignons sans les éplucher. Dans un grand récipient, ajoutez 5 litres d’eau bouillante et laissez une journée en plein soleil. Filtrez et utilisez pur.

 

Décoction de noyer

Traitements curatif contre certaines chenilles et pucerons. Mettez 100 g de feuilles de noyer dans 5 litres d’eau. Faites bouillir environ une demi heure. Couvrez. Après une nuit, filtrez et utilisez pur.

 

Infusion de rhubarbe

Traitement préventif contre la teigne du poireau et pucerons noirs. Mettez 800g de feuilles de rhubarbe dans 5 litres d’eau. Mettez une journée en plein soleil. Après une nuit filtrez et utilisez pur.

 

travaux du mois de décembre

Vous pouvez commencer la taille des poiriers et des pommiers, en dehors des péridoes de gel. On peut enfin commencer à tailler la vigne, en dehors des périodes de gel.

 

Traitement des arbres fruitiers en décembre :

 

 

Il faut profiter de l’hiver pour pulvériser un produit de traitement hivernal avant la floraison du printemps.
Il concerne principalement les cerisiers, poiriers, pommiers et abricotiers. Si ce n’est pas encore fait, supprimez les branches mortes et brûlez-les afin d’éviter la propagation des maladies.

 

 

Rosiers en hiver :

  • La taille des rosiers s’effectue à la fin de l’hiver. Si la taille n’a pas encore été faite, nettoyez au préalable la ramure de vos rosiers en éliminant les branches mortes et les feuilles restantes.

travaux du mois de novembre

« A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ».

 

C’est la meilleure période pour planter les rosiers, les arbres et arbustes. En plantant au mois de novembre, vous facilitez l’enracinement avant les premiers gelées hivernales. Vous aurez donc une meilleure reprise au printemps et la floraison sera plus belle.

Pelouse et gazon en novembre :

 

Lorsque toutes les feuilles sont tombées, profitez-en pour effectuer une dernière tonte relativement haute. Cela permet également de nettoyer la pelouse de façon efficace.

Au potager :

 

Vous pouvez arracher définitivement vos plants de tomates.
Récoltez les derniers légumes d’hiver et laissez en place les légumes racines.

Commencer à préparer le terrain en labourant le sol qui respirera ainsi durant l’hiver.
Plantez ail et échalotte dans un sol léger.

 

travaux du mois d’octobre

au Potager :

  • Finir de récolter les derniers légumes d’été comme les tomates, aubergines, courgettes, poivrons
  • Rentrez les légumes d’automne tel que les citrouille et potimarron déjà mûrs dans un endroit sec, aéré et frais (environ 10 à 12°) pour les conserver au mieux.
  • Récoltez potirons, carottes, navets et betteraves lorsqu’ils auront atteint leur maturité.
  • Commencez à semer les radis d’hiver en les protégeant par un tunnel ou un châssis.
  • Le fumier peut d’ores et déjà être étalé sur les surfaces inutilisées de votre potager.
  • Arrachez l’ensemble des légumes racines.
  • Rentrer les céleris et endives
  • Planter l’ail rose pour une récolte l’été prochain
  • Avant les premières gelées, il faut penser à rentrer les panais
  • Ramasser la mâche selon vos besoins

Fruitiers :

  • Récoltez les fruits que vous souhaitez conserver le plus longtemps possible : pommes, poires en particulier. Entreposez-les dans un endroit sec et aéré.
  • Pulvérisez un insecticide sur les arbres fruitiers et sur les oliviers.
  • Récoltez les dernières grappes de raisinavant qu’elles ne soient trop mûres et ne pourissent.
  • et notamment, le prunier, l’abricotier, le cerisier, ou encore le pommier.
  • Nettoyer tous les petits fruitiers, framboisiers, fraisiers qui ne produisent plus

travaux du mois de septembre

Après un bel été, septembre est le mois de l’abondance. Les tomates, courgettes, aubergines, poivrons et toutes les variétés de haricots donnent en masse.

Mettez en bocaux ou congelez votre surplus de haricots verts et faites sécher les haricots en grains en accrochant vos plants tête en bas dans un endroit aéré. (conseil pour retrouver le gout des demi sec faite trempé 1 heure les grains secs et faite cuire)

semer les dernières scaroles et la mâche et épinard d’hiver. Il est encore temps de planter les derniers poireaux dans une terre enrichie de compost les bleu de solaise sont plus rustique au froid à consommer au printemps.

au verger récolter les poires et les pommes les plus précoces cueiller les environs 15 jours avant maturité vous aurez une meilleures conservation et pas de marchure

planter les fraisiers dans un terrain qui est reposer depuis 1 mois éviter les sol soufflés.

 

travaux du mois d’août

potager :

effectuer les récoltes tout les 3 jours environ pour avoir de bon et beau légumes (faites des conserves ou congeler le surplus)

petit conseil pour les tomates cueiller les quand elles sont oranges et faite les murir dans des cageots avec du papier journal ou du carton.

au semis: mache, laitue hiver et scarole, rutabaga et navet c’est le bon moment

la chaleur et l’humidité de l’automne s’approchant surveiller les maladies cryptogamiques oïdium et mildiou (traitement préventif cuivre seul ou souffre et cuivre)

au fleur commencer les boutures de rosiers et géranium

un mois d’aout de bonnes recoltes

voila la nature est bien belle malgré le retard les tomates mûrissent, les mirabelles aussi quel délice

IMG0275A IMG0274A IMG0273B

tomates marmandes

tomates marmandes

tomates roma Vf

tomates roma Vf

tomates coeur de boeuf

tomates coeur de boeuf

tomates saint pierre

tomates saint pierre

tomates merveilles des marchés

tomates merveilles des marchés

IMG0299A IMG0301A IMG0298A IMG0297A IMG0295A IMG0294A IMG0293A IMG0283A IMG0284A IMG0285A IMG0286A IMG0287A IMG0273B IMG0279B IMG0280A IMG0281A IMG0282A

Une réponse à un mois d’aout de bonnes recoltes

  1. med dit :

    salut ; c’est vraiment magnifique .et ça se voit trop claire que vous avez une longue experience c pour ça je vous demande de maidé pour avoir une idéé sur ce domaine avant de commencé pour faire peut etre un projet et merci pour votre attention

Les commentaires sont fermés.

travaux du mois de juillet

au potager :

attacher les tomates et egourmander  pour avoir toutes la force vers les fruits voici un exemple ci dessous :

http://https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQk0IkzfwEpEcvFfFePZIDBaV1cm38RQj2MGpfQo2rLwYrkweKkqA

Il est encore temps de semer certains légumes en plein terre comme:

Vous pouvez également semer des graines de courgette en godet que vous planterez en terre à la fin du mois ou au début du mois d’août.

Pour le reste continuez à désherber régulièrement (manuellement et a la tranche bien sure) et à arroser les cultures qui en ont besoin en prenant soin d’arroser le soir et en évitant d’arroser le feuillage car ça favorise les maladies.

Côté traitement, il est important de traiter navet et choux contre les altises. Sachez aussi que ces coléoptères prolifèrent particulièrement en période de sécheresse.

  • Arrosez donc régulièrement le sol de ces cultures.

recolter l’ail, les oignons, echalottes, courgettes, concombres, haricots verts, salades et carottes primeurs. recolter des tomates mi juillet lorsque l’année est normal

 

travaux du mois de juin

La vigne, continuez à traiter à la bouillie bordelaise tous les 15 jours afin d’éviter l’apparition du mildiou. Vous n’arrêterez le traitement qu’un mois environ avant la récolte du raisin. Pour l’oïdium faite de meme lutte preventive avec du souffre mouillable.

Au potager :

Le mois de juin offre la possibilité de semer directement en place et en terre.

On retrouve ainsi la betterave, les carottes, la chicorée, le concombre, la courgette, les haricots, la laitue, les navets, la pastèque, le persil, les poireaux, les pois, et les radis.

Débuter les semis de carottes de conservation hivernale de préférence les variétés nantaise et colmar. Semer les choux de bruxelles et de milan pour récolter en hiver.

Recolter l’ail, artichaud, haricots et les choux fleurs

Ces légumes, que l’on peut également semer avant le mois de juin, auront l’avantage, en étant semé maintenant, d’offrir une récolte assez tardive.

Plantation au potager :

C’est aussi le moment de mettre en terre vos légumes d’été et d’automne comme les aubergines, le concombre et cornichons,, les courgettes, les poivrons les poireaux d’automne, les tomates et les courges

Pour les légumes qui ont déjà été semés et commencent à produire, il faut entretenir en désherbage régulier.

Prenez soin aussi d’arroser dès que le sol est sec tout en évitant, comme pour les rosiers, de mouiller le feuillage.

Côté plantes aromatiques et condimentaires :

Vous pouvez cultiver toutes les plantes aromatiques et condimentaires, y compris basilic et coriandre

travaux du mois de mai

continué les même travaux par rapport au mois d’Avril

apporter de la poudre anti chlorose sur les géranium lors de l’arrosage effectuer des boutures de géranium et de chrysanthème

Rosier: Coupez au plus court les gourmands. Ce sont les pousses qui partent de la racine mais qui ne font pas partie de la tige principale. Ils affaiblissent le rosier et altère la floraison. Attachez les rosiers grimpants afin de les maintenir près de leur support.

attention aux pucerons dès leur présence préférer appliquer un solution de savon noire

au potager

semer en pleine terre: choux, carottes, courgettes et citrouille, haricots, bettes, salades, céleris, poireaux, persil

plantation des oignons semer en mars, pomme de terre, salade et chou

attendre que les saintes glaces (12 13 et 14 mai) soit passer pour planté les tomates, courgettes, melons, cornichons et aubergine. Attention vérifier toutefois jusqu’à fin mai si des gelées sont a craindre