Webjardiner

Astuces jardinage

mercredi 3 juin 2020 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Passion faune et flore       
Menu général :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Dernières vidéos
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Utilisation des extraits de plantes

Utiliser ses extraits de plantes…

Purins, décoctions, infusions ou macérations sont utilisés pour leur pouvoir insecticide ou fongicide afin de lutter contre les attaques des parasites et des ravageurs. Ils peuvent aussi prévenir l’apparition des maladies cryptogamiques contre le mildiou, l’oïdium ou la rouille par exemple.

Certains végétaux, comme la prêle, serviront aussi de phyto-stimulants, en renforçant les défenses naturelles des plantations. Grâce à ces traitements de fond, les plantes seront mieux armées pour lutter contre les attaques. Cette opération intervient généralement au début du printemps, avant que les insectes ne viennent cribler les fruits et légumes de leurs petites larves où elles se nourriront copieusement avant de finir leur gestation dans la terre.

Il faut donc utiliser les préparations avec discernement !

Diluer consiste à mélanger l’extrait de plante à l’eau. On diluera dans plus ou moins d’eau selon qu’on utilise l’extrait végétal en pulvérisation foliaire (sur les feuilles) ou en arrosage au pied des cultures.

On peut également utiliser la préparation pure, c'est-à-dire sans dilution.

Le purin de fougère, par exemple, sera versé pur dans une coupelle pour venir à bout des limaces et des escargots !...

 

Comment diluer ?

Dilué à

Quantité d’extrait

Quantité d’eau

5%

0,5 litre

9,5 litres

10%

1 litre

9 litres

20%

2 litres

8 litres

25%

2,5 litres

7,5 litres

 

Utilisation en pulvérisation

Pour lutter contre les attaques de parasites ou de maladies, on pulvérise la préparation diluée, en général à 10 % (voir tableau ci-dessus !), directement sur les plantations.

On conseille de traiter tôt le matin, avant l’apparition de la chaleur.

 

Utilisation en arrosage

En traitement de fond, pour renforcer les défenses naturelles des plantations, on arrose au pied des cultures.

En règle générale, on dilue l’extrait à raison de 20 % (voir tableau ci-dessus !) dans de l’eau de pluie. Ce traitement enrichit l’arrosage des cultures et ne doit en aucun cas le remplacer ! On conseille de ne pas semer les plantations trop près les unes des autres car une trop grand proximité crée un terrain favorable à la transmission des maladies, par l’action du vent mais aussi de la pluie ou des arrosages !...

D’autre part, on évitera de traiter les plantations en cas de sécheresse.

L’idéal, pour bien traiter, est d’agir lorsque la plante est la plus réceptive : par temps couvert, à la rosée matinale ou après une légère pluie, et surtout pas en pleine chaleur !

avec l'aimable participation pour la redaction de cette article de jben (Jean-Benoit)


Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 55 visiteurs - 2863 visites aujourd’hui) ♦ 10 077 998 visiteurs depuis le 06/09/2002