Webjardiner

Astuces jardinage

mardi 14 juillet 2020 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Poireaux

Plante probablement originaire du Proche-Orient, le poireau est connu depuis l’Antiquité. Les Romains l’utilisaient déjà. L’empereur Néron, qui en consommait de grande quantité, était surnommé le « porrophage ».

VARIÉTÉS

Gros court d’été’, ‘de Gennevilliers’, ‘Malabare’, ‘Jaune gros du Poitou ‘, ‘Long de Mézières’, ‘Monstrueux de Carentan’, ‘Bleu de Solaize’, ‘Monstrueux d’Elbeuf’, ‘Géant d’hiver race Goliath’, ‘de Liège’, ‘d’Hiver de Saint-Victor’.

TERRAIN

Le poireau préfère un sol frais, profond et très riche en humus. Par contre il redoute les fumures récentes. Pour bien prospérer, le poireau demande beaucoup d’azote. Apporter 300 à 400 g/10 m2 d’engrais azoté (16.8.8) en 2 épandages ; une moitié avant le repiquage et l’autre moitié dès les premiers binages. En cours de culture quelques arrosages à base d’engrais foliaire, ou de purin d’orties sont très bénéfiques. Cessez tout apport d’azote début octobre.

CULTURE

Quelque soit la date et le type de semis, recouvrir les graines d’environ 0,5 cm de terreau ou de terre bien émiettée; plomber légèrement avec le dos du râteau. Tenir le sol suffisamment humide jusqu’à la levée. Quand les plants on sensiblement la grosseur d’un crayon, couper les racines à 1 cm de la base et raccourcir les feuilles. Tracer des lignes profondes de 8/10 cm et distantes de 30 cm. Espacer les plants de 12 cm sur la ligne. Arroser abondamment.
Afin d’avoir des poireaux disponibles toute l’année, effectuer différents semis :
- Culture forcée : semer sous châssis, ou mieux, sur couche chaude début février. Repiquer en avril, récolter en juin juillet.
- Culture hâtive : semer en pépinière bien exposée fin février début mars. Repiquer en mai, récolter d’août jusqu’à décembre.
- Culture ordinaire : c’est la culture la plus courante. Semer en pépinière en avril/mai. Repiquer en juillet/août, récolter l’hiver et au début du printemps.
- Poireaux baguettes : semer en pépinière à la mi-août. Repiquer en novembre, récolter d’avril à juin et consommer à la façon des asperges.

BUTTAGE

Lors des différents binages, combler les rayons. Butter régulièrement afin d’aider au blanchiment des fûts.


RECOLTE

Récolter au fur et à mesure des besoins. Ce légume rustique résiste facilement aux gelées Avant les gelées, pour faciliter l’arrachage, couvrir de paille ou de feuilles mortes.On peu également conserver les poireaux arrachés, en creusant une jauge profonde de 30 cm. Y déposer les poireaux et combler jusqu’à la moitié des fûts et couvrir, en cas de froid, de paille ou de feuilles sèches. Les poireaux peuvent également se congeler.

CONSERVATION

On peut également conserver les poireaux arrachés, en creusant une jauge profonde de 30 cm. Y déposer les poireaux et combler jusqu’à la moitié des fûts et couvrir, en cas de froid, de paille ou de feuilles sèches. Les poireaux peuvent également se congeler.


Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 62 visiteurs - 3266 visites aujourd’hui) ♦ 10 188 777 visiteurs depuis le 06/09/2002