Webjardiner

Astuces jardinage

dimanche 27 septembre 2020 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Melon

L’origine du melon est controversée. Certains le voient en Inde, d’autres en Afrique australe. C’est en Asie et en Égypte, que les fruits furent améliorés quelques siècles avant notre ère. Jusqu’au Moyen Age, le melon n’était cultivé en Europe qu’en Espagne et en Italie. Son apparition en France date de la fin du 15e siècle. D’abord planté dans la région de Narbonne, sa culture s’est étendue avec succès jusqu’en Anjou.

VARIÉTÉS

Melons brodés : ‘Ananas d’Amérique‘, ‘Sucrin de Tours’, ‘Maraîcher’, ‘de Cavaillon à chair verte’, ‘de Cavaillon à chair rouge’. Melons cantaloups : ‘Noir des Carmes’, ‘Petit gris de Rennes’, ‘du Vaucluse’, ‘Charentais’, ‘de Bellegarde’.

TERRAIN

Le melon demande une terre fraîche, riche en humus et bien drainée. Au labour, apporter 4 à 5 kg/m2 de fumier bien décomposé, ainsi qu’un engrais riche en potassium (type engrais tomate).

CULTURE

Pour bien se développer, le melon demande une température minimale de 15°. Semer de mi-mars à mi-mai, en serre, ou sur couche chaude, sous châssis. Remplir au 4/5ème les godets d’un bon mélange terreux (terre, compost et terreau). Déposer 2 ou 3 graines par godet et recouvrir de terreau.
Après la levée, conserver le plan le plus vigoureux.
Dès que les plants présentent 4 ou 5 feuilles, supprimer les cotylédons, et étêter au dessus de la 2ème feuille. Cette opération constituera la première taille.
Quinze jours à 3 semaines après l’étêtage, soit vers la mi-mai, préparer des poquets, de 30 cm en tous sens, enrichis de compost ou de fumier, y déposer deux plants. Distancer les poquets de 1 m, et arroser avec une eau à température ambiante. La nuit, et la journée, selon la température, abriter sous cloche ou tunnel plastique.
En cours de culture, arroser régulièrement, mais sans excès. Taille : après l’étêtage, 2 nouveaux rameaux se sont développés. Pincer ces rameaux au dessus de la 3ème feuille (c’est la 2ème taille). 6 nouvelles ramifications vont apparaître, elles seront également pincées au dessus de la 3ème feuille (3ème taille). C’est sur ces ramifications que vont naître les fleurs femelles, donc après fécondation, les fruits.
Conserver 4 à 5 fruits par pied et couper les tiges à 2 feuilles au dessus de chaque fruit (4ème taille). Limiter ou supprimer les rameaux inutiles.

RÉCOLTE

Récolter de juillet à septembre lorsque les fruits sont mûrs. Un melon est à maturité quand, la couleur s’éclaircit, l’odeur commence à se faire sentir, une crevasse se forme autour du pédoncule, l’écorce située à l’opposé du pédoncule s’enfonce sous la pression du doigt.

CONSERVATION

Le melon peut se conserver quelques jours dans un endroit frais. Les petits fruits peuvent se confire dans le vinaigre. Certains melons peuvent se préparer en confiture.


Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 42 visiteurs - 1386 visites aujourd’hui) ♦ 10 417 138 visiteurs depuis le 06/09/2002