pix pix
logo webjardiner
 Tendance carrelage
 Passion faune et flore
 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
pix pix
pix pix
  S’enregistrer  -  Se connecter Accueil Accueil | forum Forum | Albums photos Albums photos | Liens Web Liens Web | disk Download | Livre d'or Livre d'or  | Wiki Wiki | Contact Contact samedi 19 août 2017    
pix pix
Menu général :
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

Jardin potager
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

Jardin d'agrément
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

La flore sauvage
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

A voir
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

Echange de liens :
pix
pix   pix
pix

Calendrier des brocantes

Axel Chambily

Elevage du Ruisseau des Blaquières

Grives.net

Jardipartage

Les graines Bocquet

jardindupicvert.com

Livraison de fleurs

Potager et la lune

Jardin méditerranéen

Saint Eloi chateau Gombert

Elevage de chevaux virtuels

conseil-serre-de-jardin.fr

Le jardin de Mike

L'art du jardin

entreeplatdessert

Lovisa paysagiste Mâcon

basilicetpotiron.fr



webjardiner

pix
pix   pix

Photos aléatoires
pix
pix   pix
pix
DSCF2168 webpiments
Afficher l'album
DSCF1822 webBachus à Montus
Afficher l'album
jardin expérimental
Afficher l'album
Tous les albums
pix
pix   pix

Les nouvelles du forum
pix
pix   pix
pix

Inscription
Désinscription

pix
pix   pix

pix pix
Tutoriel (Création et montage d'une serre 

La création et le montage d'une serre
(Merci à Michel pour ce beau tutoriel)

 

Voici l'expérience de Michel sur la construction d'une serre.

Vue extérieure

Vue intérieure

Il s'agit d'une serre d'un coût assez modeste (entre 300 et 400 € suivant les options) d'une surface d'environ 15m² (4.60 ml de long x 3.30ml de large) et d'une hauteur d'environ 2.10ml. Ses dimensions peuvent être modifiées assez facilement lors de l'installation du treillis.
Elle est construite sur une base de treillis soudés sur lesquels j'ai rajouté des lambourdes horizontales afin que le plastique ne s'échauffe pas sur le métal rouillé.
- MES CHOIX : Lors de la conception de ma serre, j'ai fait le choix de la réaliser avec des ventelles latérales (aérations) pour les raisons suivantes :
- VENTILATION : La ventilation de la serre est beaucoup plus performante, d'autant plus qu'elle a été disposée perpendiculairement aux vents dominants.
- GAIN DE PLACE : Le fait de ne pas avoir de porte au fond de la serre me permet de l'adosser à l'enclos de mon poulailler (ou en limite de propriété) mais aussi de profiter une surface supplémentaire d'environ 1m² en bout de l'allée centrale. De plus la hauteur de cette surface est plus importante que dans le reste de la serre (utile pour les plants de tomate…)
- RECUPERATION D'EAU DE PLUIE : Lorsqu'il pleut, je peux laisser les ventelles relevées (au-delà de l'horizontal) ce qui me permet de faire rentrer l'eau de pluie à l'intérieur de la serre (les charnières sont disposées afin de laisser un vide entre le toit et la ventelle ouverte). Profitant de la pente de la serre, j'envisage aussi d'installer des chéneaux PVC, en bas des aérations (légèrement ouvertes) pour récupérer l'eau de pluie d'une surface d'environ 10m² dans des tonneaux en bout de serre.
- CONFORT : Lorsque je suis dans ma serre je n'ai pas l'impression d'être enfermé car j'ai une vue sur l'extérieur.

COUT DE MA SERRE :
-2 Treillis soudés de 6.00 x 2.40 en mailles de 300 x 200 et fil de 7mm de diamètre pour une bonne rigidité. 2 à 55€ =110€
- 2 treillis soudés pour les ventelles de 2.40 x 1.20 en fil de 7mm). 2 à 15€ = 30€ - Plastique d'environ 200 microns (environ 50m²). 85€
- 2 Cornières en acier en L de 50 x 30 ; 2 longueurs de 6.00ml à 22€ = 44€
- 2 cornières en acier en L de 30 x 30. 2 longueurs de 6.00ml à 12€ = 24€
- Lambourdes bois de section 50 x 40, pour les ventelles de 50 x 30 environ et pour la porte de 90 x 40 environ.
Il s'agit de bois de charpente et de bois de récupe. Estimation 35€
- Diverse quincailleries, charnières et paumelles galvanisées. 40€.
- Et puis quelques canettes de bières (coût non pris en compte) indispensables au bon déroulement de l'installation. Soit un total de 368€ pour ma serre avec ventelles. Si je n'avais pas pris l'option des ventelles pour les remplacer par des portes aux 2 extrémités, il faut compter environ 300€.

 

Vue exterieure ventelles ouvertes

 

LE TUTORIEL/ ETUDE
Ci-dessous le plan de ma serre. Lors de la réalisation, quelques modifications ont été apportées en matière de dimensions, et d'inclinaisons en fonction du terrain.

 

REALISATION / APPROVISIONNEMENT:
Ci-dessous les treillis soudés de 6.00 x 2.40. Prévoir un camion adéquat pour le transport (abandonnés l'idée de les livrer sur les barres de toit de la Twingo).

 

MONTAGE TREILLIS:
Cintrage du treillis puis on plante les extrémités dans la terre, jusqu'au premier fil horizontal. Faire attention à ce qu'elle ne soit pas "gauche", pour cela vérifier l'équerrage au sol ou mesurer les diagonales. Sur la photo, le "gauche" n'est pas encore réglé.


SOUDURE DES TREILLIS:
Je croise les 2 treillis puis les soude sur environ 10cm. Avec le recul, j'aurais dût faire cette opération à plat avant de cintrer l'ensemble. Ce sera pour la prochaine !!; Après réflexion, j'en ai même profité pour changer la serre de place.

 

POSE DES LAMBOURDES:

Je positionne 9 bois de 50mm d'épaisseur (cette côte correspond à la dimension nécessaire pour que le plastique ne touche pas le treillis une fois courbé). Il faut les laisser dépasser d'une dizaine de centimètres à chaque extrémité (voir plus si le terrain est très incliné). La fixation de bois se fait par des colliers de plomberie pour tubes de 8mm.

 Il doit y avoir un bois dans l'axe de la serre pour ne pas créer une zone plate et bien évacuer l'eau de part et d'autre. Les autres bois peuvent être positionnés dessus ou dessous les fils horizontaux du treillis.

COUPE DES EXTREMITES DES LAMBOURDES : Ensuite, sur la face de l'entrée, il faut couper les extrémités des bois qui dépassent pour qu'ils soient tous sur le même plan mais vertical. Faire une entaille à l'extrémité d'environ 1 cm pour que le profil acier soit en retrait du dessus de la lambourde.


 

COUPE ET POSE DES CORNIERES EN BOUT DE LAMBOURDES :
Relever les entraxes et angles entre les bois (pour moi, les angles etaient sensiblement identiques), faire des entailles en "V" sur l'aile de 50mm en fonction de l'angle relevé puis faire une soudure à chaque plis et 2 trous de fixation. Fixer l'ensemble aux 2 extrémités. Souder ensuite les jambes de force (cornières de 30 x 30). Ci-dessous l'arrière qui n'est pas vertical, les jambes de force se rejoignent au milieu.

Ci-dessous la face avant, verticale, les jambes de force sont écartèes pour laisser l'espace nécessaire à la porte. L'encadrement de la porte est réalisé avec des bois de récupe.

ARRIMAGE DE L'ENSEMBLE :
Les extrémités des cornières sont enterrées d'une quinzaine de centimêtres et reposent sur un pavé pour ne pas que la serre ne s'enterre dans le temps. Pour assurer l'arrimage de la serre, j'ai soudé des ronds à béton coudés à 30cm de profond en bout des treillis avec un pavé posé dessus avant de recouvrir l'ensemble de terre. Reste une dernière opération de stabilisation sur la longueur, pour cela j'ai soudé à 45°, 2 ronds à béton de 10mm en partant d'un angle bas en direction du faitage. Après cela plus aucun doute sur la fixation et la rigidité de l'ensemble, c'est du solide !!!!

POSE DU PLASTIQUE SUR LES PIGNONS :
Poser le plastique en le fixant provisoirement avec du scotch. En pied, creuser une tranchée pour y déposer le plastique en formant une cuvette que l'on recouvre de terre.

POSE DU PLASTIQUE :
Pour le reste des opérations de fixation du plastique, j'ai choisi l'option de le scotcher sur une baguette (à une distance bien définie par la section de la baguette) puis de l'enrouler sur la baguette avant de visser cette dernière sur le bois. Cette baguette doit être dans un matériau imputrescible (bois traité, PVC, aluminium, stratifié compact….)

On pose la partie supérieure de la serre, puis les cotés en laissant le vide prévu pour les ventelles. En bout de la serre, il y a aussi des baguettes (de la longueur des pans coupés) sur lesquelles le plastique sera enroulé, puis elles seront vissées sur la cornière à l'aide de vis autoperceuses en veillant que le plastique ne touche pas le métal.

On enterre le plastique en pied de la serre en laissant quelques centimetres de vide avec le treillis. Prévoir des bois et des sangles pour maintenir l'écartement en pied de treillis. Là, j'avais peur qu'elle s'envole !!! Enfin, vous voyez se que je veux dire.

UN MOMENT DE POSE :
Important, ne pas oublier de faire une pose pour admirer son travail.


FABRICATION DES VENTELLES :
Pour cela, il faut un treillis soudé et des bois en périphérie que l'on va relier en percant des trous de 30mm de profond pour y rentrer les extrémités du treillis, visser les angles, faire des pentes sur le dessus et le dessous, poser le plastique en veillant à créer une évacuation de l'eau sur l'extérieur, poser 3 charnières par ventelle. Pour maintenir les ventelles ouvertes, j'ai trouvé des pentures de 60cm à visser, sur la ventelle, les trous servirons à la crocheter à la position voulue (le dernier trou doit pouvoir maintenir la ventelle plus haut qu'à l'horizontal pour renvoyer l'eau de pluie à l'intérieur.

FABRICATION DE LA PORTE :
Quelques planches de récupe pour faire un cadre avec une traverse intermédiaire et des jambes de force, 3 charnières et le plastique tendu à l'aide de baguettes. Et voila, on s'approche de la fin.

 

 

 

BILAN :

TEMPS DE REALISATION :
Je n'ai pas vraiment noté le temps que j'ai passer à monter ma serre mais il me parait raisonable de partir sur 2 jours et demi pour monter la serre (treillis et bois) avec les arceaux métalliques des extrémités (5h de fabrication) et la pose du plastique + 1 jour et demi pour la fabrication et la pose des ventelles et de la porte. Soit 4 jours au total.
LES VENTELLES :
Il faut noter que les ouvertures latérales (les ventelles) m'ont demandé pas mal de temps, entre la coupure et la fixation du plastique, la fabrication des ventelles, la quincaillerie…. On peut donc simplifier considérablement la conception en ne prévoyant que 2 portes à chaque extrémité. Cependant les ventelles restent très agréables en conservant une vue sur l'extérieur (tel un chasseur à l'affût), plus de place au sol et une bonne ventilation.
LE TREILLIS SOUDES :
Il apporte pas mal de facilités dans l'utilisation futur, pour l'accrochage de suspensions, la fixation de piquets de tomates, d'outils. Je prévois même de réaliser (en ronds à béton et planches : voir photos de l'intérieur) des étagères amovibles accorchées sur le treillis pour y préparer les semis et quelques plantations ou y poser des pots de fleurs.
LA RIGIDITE :
L'ensemble est très rigide et je peux sans soucis installer des fils d'étandage à l'intérieur pour y faire sècher du linge en période hivernale. Les ventelles seront là encore très utiles.

 

 

 

VOTRE AVIS :
Je suis impatient d'avoir votre avis sur ma réalisation. Alors n'hésitez pas et lachez vous sur les remarques et les questions, je ne manquerai pas de vous répondre ici >>>

 

Je renouvelle mes remeciements à Michel.




pix   pix


pix pix
Webjardiner.com - Forum sur le jardinage amateur.
pix pix
Partenaires: Calendrier des brocantes 2017 | Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager |
Jardinages.com | Petz-passionanimaux | Mr et Mme ont un fils | Ail rose de Lautrec |
Réalisation du thème headev.com