Webjardiner

Astuces jardinage

lundi 24 février 2020 

 Tendance carrelage
 Passion faune et flore       
 Fabricant Leneindre
 Treillages.com


 
Menu général :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Mildiou] quel contexte potager  [23 réponses]





                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Bernard7895
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 129 (0.08/Jour)
Inscrit(e) le: 13 juin 2015

Imprimer Permalien samedi 20 juin 2015 à 12:25  

Citation de patrick :


---
Seb, tout comme toi je m’interroge. En mouillant j’ai toujours utilisé du savon avec satisfaction. J’ai deux potagers situés à 1 km l’un de l’autre, la terre est la même et mes méthodes de culture sont identiques, celui des jardins familiaux est bien entendu plus exposé aux maladies. A la maison je ne fais que des tomates, l’an dernier en août elles ont été malades en même temps que celles de l’autre jardin. Cette année elles sont pour l’instant en bonne santé alors que les autres sont mortes, pourtant les traitements ont été les mêmes. L’an dernier j’utilisais le même pulvérisateur, un Berthoud acheté en 1980. Cette année, pour éviter de transporter le matériel j’ai acheté un deuxième pulvérisateur bon marché, et je me demande si une partie du problème ne vient pas de là. Le berthoud vaporise un fin brouillard qui enveloppe la plante alors que l’autre pulvérise une pluie fine qui a tendance à couler sur le feuillage.


Bonjour à tous,

C'est à une contribution fort ancienne que je réponds ici... mais je pense que le sujet est toujours d'actualité.

Utiliser du savon avec de la bouillie bordelaise ?? Quel savon ? Du savon traditionnel (de Marseille ou autre) ? Mais alors, à mon avis, c'est pisser dans un violon ! En effet, la bouillie bordelaise contient beaucoup de calcium, sous forme de sulfate et de chaux. La bouillie bordelaise n'est autre qu'un mélange de sulfate de cuivre et de chaux, qui donne de l'hydroxyde de cuivre (presque insoluble) et du sulfate de calcium (gypse). Sauf si l'hydroxyde de cuivre est précipité, filtré et lavé par le fabriquant, ce dont je doute, la bouillie bordelaise contient donc autant et plus de calcium que de cuivre. Et donc, les sels de calcium précipitent le savon (c'est le principe de l'eau dure qui ne mousse pas au savon, sauf à en mettre beaucoup). Donc, du savon dans la bouillie bordelaise... hum...

La seule possibilité que je vois, c'est l'usage de "savons" liquides, autrement dit des arylalkyl sulfonates tels que le Teepol ou autres Palmolive vaisselle, qui, eux, ne précipitent pas avec les ions Calcium... Mais... cet additif, s'il facilitera sans doute la pulvérisation et la bonne couverture des feuilles, devrait aussi faciliter son rinçage dès la première pluie... Alors je ne sais que dire. Peut-être existe-t-il des additifs spécialement étudiés pour cet usage... sauf à ce méfier de ce que prétendent les fabriquants, dont le seul dessein est de vendre...


Réponse ci-dessus posté le samedi 20 juin 2015 : 12:14




Citation de patrick :
Cette année, pour éviter de transporter le matériel j’ai acheté un deuxième pulvérisateur bon marché, et je me demande si une partie du problème ne vient pas de là. Le berthoud vaporise un fin brouillard qui enveloppe la plante alors que l’autre pulvérise une pluie fine qui a tendance à couler sur le feuillage.


Cà existe encore, ces pulvérisateurs "berthoud" ? Cà me paraît intéressant, mais je suis un peu sceptique.. Pulvériser un fin brouillard, et non plus des gouttelettes ? Cà ne me paraît possible que lorsqu'il s'agit de pulvériser un liquide homogène et clair... mais la bouillie bordelaise est une suspension, et les particules ne sont pas si fines, si l'on n'agite pas çà décante rapidement... Alors, j'imagine que les buses de pulvérisations doivent se boucher si elles sont prévues pour pulvériser fin... Pour ma part, mes pulvérisateurs, ceux que j'ai trouvés, ont toujours été de véritables catastrophes... çà dure tout au plus une saison et une seule... l'année d'après c'est corrodé, çà fuit ou c'est bouché, malgré tous les soins apportés au nettoyage en fin de saison. J'ai même, une fois, failli être victime d'un accident: un pulvérisateur dans lequel je venais de mettre de la pression avec le piston prévu à cet effet, m'a littéralement explosé au nez ! Et il fallait voir les morceaux, tranchants comme de la porcelaine cassée, alors que c'était une matière plastique... laquelle avait mal vécu son exposition au soleil pendant plusieurs mois dans un coin de mon jardin où je l'avais oubliée...

vsPNJ.th.jpg

Remonter
ddd
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 776 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 03 octobre 2013

Imprimer Permalien samedi 20 juin 2015 à 12:54  
Bonjour à tous.

Moi même personnellement je trouve ce post très passéiste.
Certes il n'était pas inintéressant il y a 15 ans, mais depuis la science a évoluée.

Le mildiou est devenu les mildious. smiley sg3ags.gif smiley sg3ags.gif

le pulvérisateur Berthoud ne s'appelle peut-être plus Berthoud,( je l'ignore), mais son principe demeure. L'économie a ses raisons que le jardinage ignore. smiley sg3aglolg3ag.gif smiley sg3aglolg3ag.gif


Et nul doute qu'un forumeur plus informaticien que moi, rappellera les derniers posts échangés en 2015 sur le sujet. smiley sbeausoleil.gif smiley sbeausoleil.gif smiley sbeausoleil.gif

En fait ce n'est qu'une question de formation permanente pour tous. smiley ss218s.png smiley ss218s.png
Édité 1 fois - Dernière édition: 20/06/2015 à 12:57 Par ddd.

Le jardin est une école de patience

Remonter
Chtismis
starsj13.png
Jardinier(e) forumeur(e)

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 6454 (1.52/Jour)
Inscrit(e) le: 21 juillet 2008

Imprimer Permalien samedi 20 juin 2015 à 14:20  
Bonjour,
Peut être une réactualisation de ce post "2007"...!!
Moi je traite avec du BB mais il faut par fois être plus fort que la maladie.
Bonne journée
JM smiley s8g29g.gif smiley sg3agangeg3ag.gif smiley sg23gbeerg23g.gif smiley sbeausoleil.gif

Hélas, la porte du bonheur ne s'ouvre pas vers l'intérieur, et il ne sert donc à rien de s'élancer contre elle pour la forcer. Elle s'ouvre vers l'extérieur. Il n'y a rien à faire.
Soren Kierkegaard

Chaque coup de colère est un coup de vieux, chaque sourire est un coup de jeune. » (Proverbe Chinois)
C’est dans l’adversité que se révèlent les vrais amis. (Cicéron)
La honte n'est pas toujours la conscience du mal que nous faisons, elle est souvent la conscience du mal qu'on nous fait. (Paul Morand)

Mon blog
Info pollinis


Visiter son site

Remonter




Remonter

[Mildiou] quel contexte potager  [23 réponses]





Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 20 visiteurs - 634 visites aujourd’hui) ♦ 9 545 910 visiteurs depuis le 06/09/2002