Webjardiner

Astuces jardinage

dimanche 7 mars 2021 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
 Module QR Code © 2021  
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Mildiou] quel contexte potager  [23 réponses]





                         Auteur                      |                                                                                  réponse
 seb 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 09:56  
En y réfléchissant, il y a d'autres facteurs qui peuvent entrer dans le fait que je suis relativement épargné par le mildiou :

- J'ai paillé très largement tous les pieds de tomates avec du BRF, du coup, il n'y a pas de contact direct des feuilles avec la terre et pas d'éclaboussures de terre lors des fortes pluies. Les spores du mildiou sont en dormance dans la terre.

- Les lignes les plus épargnées sont celles installées sur du terrain "neuf" où il n'y a jamais eu de tomates, donc pas de spores de mildiou dans le sol a priori...

- Le sol est très drainant, l'humidité n'a pas le temps de faire des dégâts.

- J'ai augmenté les distances de plantation des tomates à 80 cm cette année pour favoriser la ventilation et la pénétration du soleil. Cela évite aussi que les plants ne rentrent trop en contact. Tous ces facteurs jouent sur le développement et la transmission de la maladie.

- Certaines variétés semblent mieux résister au mildiou... je n'invente pas la poudre, c'est déjà connu :D . J'ai notamment l'impression que 'Brandywine' est peu sensible ainsi que 'prune de Russie'

-Comme je l'ai déjà dit plus haut, j'ai traité régulièrement (tous les 10 jours environ) à la BB. L'adjonction De mouillant naturel dérivé du pin me semble jouer un rôle essentiel dans l'efficacité du traitement (on voit bien qu'il reste en place malgré la pluie). Voici le lien d'explication sur le produit http://www.samabiol.com/Heliosol.htm .

Bon voilà à quoi j'ai pensé en regardant tomber la pluie... 3 jours que ça dure : les arbustes de ma haie vive commencent à pourrir sur pied smiley sg3ags.gif

A +

Edité Mardi 10 juillet 2007 :09:58 par seb

"Juillet sans orage Famine au village."

Seb
Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 11:32  
Tonton, à mon avis, l’importance de la tomate au potager est due à plusieurs raisons :
- Le goût : On a tous eu ras le bol de bouffer des tomates ayant le goût de flotte, c’est un peu moins vrai aujourd’hui, car certains hybrides ont un goût tout à fait acceptable. Je cultive une F1 depuis plusieurs années car c’est la seule qui me donne satisfaction en tomate cuite, elle a une bonne tenue à la cuisson, elle ne rend pas trop d’eau, elle est bien cuite à la provençale ou au BQ, on peut même en mettre des quartiers dans les brochettes sans tout retrouver dans le charbon de bois.
- Le défit : C’est une frileuse, et c’est presque un défi de la cultiver au nord, mais quand la culture se passe bien (bien sur ce n’est pas le cas cette année, mais je pense quand même que c’est exceptionnel), c’est du soleil que l’on met dans l’assiette. De plus c’est une culture qui occupe le jardinier passionné toute l’année. L’automne est souvent consacré à la recherche de nouvelles variétés, la fin de l’hiver aux semis et rempotage, le printemps à la plantation, l’été à la dégustation et la récolte de graines.
- La diversité : C’est certainement le seul légume (fruit) qui offre une telle palette de variétés, aux goûts, couleurs, formes, et grosseurs si différents

---
Seb, tout comme toi je m’interroge. En mouillant j’ai toujours utilisé du savon avec satisfaction. J’ai deux potagers situés à 1 km l’un de l’autre, la terre est la même et mes méthodes de culture sont identiques, celui des jardins familiaux est bien entendu plus exposé aux maladies. A la maison je ne fais que des tomates, l’an dernier en août elles ont été malades en même temps que celles de l’autre jardin. Cette année elles sont pour l’instant en bonne santé alors que les autres sont mortes, pourtant les traitements ont été les mêmes. L’an dernier j’utilisais le même pulvérisateur, un Berthoud acheté en 1980. Cette année, pour éviter de transporter le matériel j’ai acheté un deuxième pulvérisateur bon marché, et je me demande si une partie du problème ne vient pas de là. Le berthoud vaporise un fin brouillard qui enveloppe la plante alors que l’autre pulvérise une pluie fine qui a tendance à couler sur le feuillage.
Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 11:59  
Très instructifs vos messages, Seb et Patrick! Merci! Un copain est passé qui n'était pas sûr que ce soit le mildiou qui sévissait dans mes plants de tomates. Je vais continuer avec ma prêle-BB-purin d'ortie... (quelle fréquence maxi?).
smiley sg3agbjg3ag.gif
Oncle Fritz
Remonter
 seb 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 12:30  
Salut smiley sg3agg29g.gif
Dans un contexte favorable (humidité et chaleur) tous les 10 jours, s'il est tombé plus de 20 mm de pluie, le traitement est à refaire. En temps "normal" je traite tous les 20 jours.
Il faut respecter au mieux les doses et fréquences d'utilisation car la BB est toxique pour la vie du sol à trop forte dose (c'est ainsi qu'on a "stérilisé" certains vignobles...).
La BB est aussi Très toxique pour les organismes aquatiques et peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique.Donc attention lors du nettoyage des pulvérisateurs. L'oxychlorure de cuivre semble moins toxique.

Allez, à plus smiley sg3agbjg3ag.gif

"Juillet sans orage Famine au village."

Seb
Remonter
+ mum 
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 20:32  
bonsoir ,

c'est mon tour d'effeuiller mes tomates et de les étêter car le mildiou est là : certifié par un fils d'agriculteur !:

c9fEQ.jpg

Édité 1 fois - Dernière édition: 14/04/2015 à 16:33 Par roling.

France Aquitaine Pau Billère Béarn
aux pieds des Pyrénées







Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien mardi 10 juillet 2007 à 21:22  
Aïe, aïe, aïe, Mum!
smiley sg3ags.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agmjg3ag.gif
Oncle Fritz
Remonter
+ mum 
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 11 juillet 2007 à 06:53  
bonjour ,

comme tu dis !!! si il a une récolte elle sera bien maigre !

juste une question ; j'ai aux pieds de mes tomates des fraisiers dont les feuilles sont aussi très tachées , est-ce que la contamination vient de là?

Edité Mercredi 11 juillet 2007 :13:18 par mum

France Aquitaine Pau Billère Béarn
aux pieds des Pyrénées







Remonter
 seb 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 11 juillet 2007 à 07:46  
Salut Mum,
aïe ! ce mildiou s'attaque principalement à la vigne, et aux fraisiers. Il touche surtout les jeunes pousses et les feuilles.
Des taches jaunâtres translucides (huileuses) se développent puis se recouvrent d'un duvet blanc. Pour lutter contre cette maladie, il faut éviter l'eau stagnante, les sols trop lourds et supprimer les parties atteintes smiley sg3agg28g.gif .
Si tu plante d'autres fraisiers, essaie de trouver un coin drainant et loin du sol infesté.

A +

"Juillet sans orage Famine au village."

Seb
Remonter
+ mum 
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 11 juillet 2007 à 08:16  
bonjour ,
ces pauvres fraisiers ...nettoyé à ce que je prenais pour le printemps , re nettoyés quand les fraises n'étaient pas partagées par les limaces et voilà que je dois retourner encore !!!
ces plants sont bien braves !!!
si je comprends bien il y a des mildious différents !!! pour nous simplifier la vie sans doute !!!!

France Aquitaine Pau Billère Béarn
aux pieds des Pyrénées







Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien mercredi 11 juillet 2007 à 11:47  
[b]bonjour Ah ce mildiou! smiley sg3agmjg3ag.gif
moi je pensais avoir "la chance du débutant"mais en 2 jours les 8 pieds de tomates contaminées:tout est mort!
En revanche les patates (toutes p^roches des tomates) sont intactes!
J'espère que les fraises et la vigne résisteront
Bref sacré mildiou,et pour tous les potagers en herbe comme moi ,on n'est pas gâté mais ça laissera des souvenirs et l'année prochaine le soleil et les bonnes récoltes seront au rendez-vous!! smiley sg3agbjg3ag.gif
Remonter



Remonter

[Mildiou] quel contexte potager  [23 réponses]





Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 57 visiteurs - 1348 visites aujourd’hui) ♦ 10 887 799 visiteurs depuis le 06/09/2002