Webjardiner

Astuces jardinage

vendredi 14 août 2020 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Myrtillier] expérience  [29 réponses]





                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Ancien membre

avatar





Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 12:25  
Sujet déplacé le 09/09/2016 à 15:26 Par roling.
Je serais bien tenté par la plantation de myrtilliers dans mon jardin. L'été dernier, nous sommes allés dans une exploitation spécialisée dans cette culture dans l'Ariège. Ils avaient une variété qui nous a été présentée comme intermédiaire entre le myrtillier canadien et le myrtillier européen:: plante de 70 cm de haut environ, très productive; chair goûteuse, blanche. Qui a l'expérience de cette culture?
smiley sg3agrolleyesg3ag.gif
Oncle Fritz
Remonter
+ filoute 
starsj4.png
A les bases du jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 14:26  
Bonjour Oncle Fritz,

J'en ai planté un l'année dernière (européen), il commence à être en bourgeon cette année, je suis comme toi novice je vais voir ce que cela va donner..

Si il y a des soins particuliers, je suis preneuse.

Bonne journée.

Edité Dimanche 25 février 2007 :14:26 par filoute

-----------------------------------
Est heureux qui sait l'être - (France/Haute-Normandie/Eure/Rouen)
Remonter
 jjelpe 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 15:52  
J'ai aussi planté un myrtillier de Jersey il y a deux ans. Il est très long à raciner ; cette année il a l'air de mieux se comporter. J'en ai repiqué un deuxième en novembre.
En principe cette variété est toute recommandée pour notre région : douceur et humidité.

Sol lucet omnibus.

LA TERRE ** FRANCE ** Ile-de-France ** Yvelines ** MontignyLe-Bretonneux ** Plaine de Versailles.


Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 17:29  
L'as-tu acheté par correspondance, jjelpe? Il paraît que ça aime les terres acides. La mienne est marneuse, est-ce un signe d'acidité?
smiley sg3agrolleyesg3ag.gif
Oncle Fritz
Remonter
+ mickeys 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 17:48  
moi je ne cultive pas les myrtilles,car elles poussent toutes seules dans les foréts et au mois d'aout nous allons les peigner,et en avant pour faire les confitures.....miammiam:D:D

christine le puy en velay haute loire43 Auvergne




Remonter
 seb 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 17:53  
Faut attendre l'autorisation officielle de cueillette sous peine d'amendes. Les zones de cueillette sont la plupart du temps privées et on a le droit de grappiller ce qui reste après la cueillette.
C'est vrai qu'il y a de magnifiques forêts d'altitude vers chez toi, nous on ramasse du côté de la chapelle bertin.

"Juillet sans orage Famine au village."

Seb
Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 18:53  
J'ai passé mon enfance dans les Alpes. Quand un myrtillier était passé deux ou trois ans de suite au peigne, il crevait. C'était des cars venant d'Italie qui débarquaient affrétés sans doute par des industriels de la confiture. Dans le coin du chalet de mon père, tout a été dévasté ainsi: quand j'y retourne, ça me fait de la peine de voir tout ces myrtilliers informes et improductifs! Alors, peignons mais avec modération. Et, si on n'est pas trop pressé, cueillons à la main, il y a moins de travail de tri ensuite!
smiley sg3ags.gif
Oncle Fritz
Remonter
+ mickeys 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 19:04  
tu as tout à fait raison oncle fritz,c'est pour cela qu'en auvergne avant le 15 aout il est interdit de les cueillir aux peignes il faut les ramasser à la main,donc aprés le 15 aout il ne reste que les petites et pour les peigner ce n'est pas faciles donc en général on les prends encore à la main et l'on termine avec les mains bleues mais ce n'est pas grave nous passons de trés bonnes journée en forét

christine le puy en velay haute loire43 Auvergne




Remonter
 nathalie 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 19:45  

Citation de filoute :
Bonjour Oncle Fritz,

J'en ai planté un l'année dernière (européen), il commence à être en bourgeon cette année, je suis comme toi novice je vais voir ce que cela va donner..

Si il y a des soins particuliers, je suis preneuse.

Bonne journée.

Edité Dimanche 25 février 2007 :14:26 par filoute


Moi j'en ai planté l'an passé, donc moi aussi je suis preneuse de tout conseil à leur propos.
J'en avais planté même deux, au fond du terrain, au bord de mon ruisseau. Et ce 15 jours seulement avant ...la plus grosse crue depuis 10 ans. Un seul a survécu, l'autre je ne l'ai jamais retrouvé, il est parti avec les flots ! Sniff ! ! !

Quand au pauvre survivant, malgré ses 2 jours passés entièrement sous l'eau (comme quoi, ça doit être costaud comme plante !), il m'avait préparé pour sa première année une jolie récolte, que l'on surveillait jour après jour avec mon plus jeune fils très friand de myrtille... Chaque jour je lui conseillais "non, attend encore un peu, elles seront plus mûres et donc meilleures dans quelques jours....", et bien sûr, comme tout enfant sage ( smiley sg3bgg29g.gif ), il écoutait sa maman !

C'était sans compter sur notre voisin le ragondin. Vous vous en rappelez, celui qui a adoré mes melons ?
Il les a délicatement ramassées en une nuit, et c'est fait un véritable festin de la récolte toute entière juste un peu avant maturité complète (encore que le filou, il avait sû attendre lui aussi, juste un peu moins que nous !)

Alors cette année, j'ai ai remis 2 de plus, et comme le ragondin est maintenant un peu plus haut en amont du ruisseau, mon fils devrait cette année pouvoir y gouter !

France/midi-pyrénées/Tarn/Saint Sulpice la pointe (près de Toulouse)
Remonter
 Ancien membre 

avatar





Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 20:42  
En fait, tu jardines pour ton ragondin! Melon en entrée, myrtilles au dessert... Et en plat de résistance, ratatouille?
:D:D
Oncle Fritz
Remonter
 jjelpe 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 25 février 2007 à 22:40  
Bonsoir Oncle Fritz.
Les myrtilliers que je possède sont des cultivars de Vaccinium corymbosum. Mais tous les vacciniums demandent un sol humifère et non calcaire. La marne est un mélange naturel de calcaire et d'argile en quantité à peu près égale de 35 à 65 % selon les régions. C'est d'ailleurs un amendement calcaire pour certaines terres acides.
J'ai acheté un myrtillier chez le pépiniériste local et le dernier par correspondance chez Jacques Briant.
Kenavo.

Sol lucet omnibus.

LA TERRE ** FRANCE ** Ile-de-France ** Yvelines ** MontignyLe-Bretonneux ** Plaine de Versailles.


Remonter



Remonter

[Myrtillier] expérience  [29 réponses]





Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 74 visiteurs - 2574 visites aujourd’hui) ♦ 10 279 494 visiteurs depuis le 06/09/2002