Webjardiner

Astuces jardinage

dimanche 26 janvier 2020 

 Tendance carrelage
 Passion faune et flore       
 Fabricant Leneindre
 Treillages.com


 
Menu général :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Paillage] entre planches  [6 réponses]

                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Ancien membre

avatar









Imprimer Permalien dimanche 7 août 2016 à 09:28  
Bonjour à toutes et tous,

Encore une question qui va certainement faire sourire mais pour nous hier qui avons imaginé le potager pour 2017 c'est important de savoir, donc je vous explique avant la question :

-Nous allons avoir du broyat d'ici qq semaines fait maison.
-Ce broyat sera répandu entre deux planches soit 8x1m , (photo avant modif à l'automne ou l'on voit les planches, nous supprimons les carrés et optons pour du tout en longueur)Les planches servant naturellement de "circulation". La terre sera préalablement travaillée à la grelinette que nous attendons.
100_2638.jpg

-Il y aura X planches avec diverses cultures.

Donc la question :

Sur une planche imaginons que nous mettions des salades, l'épaisseur de broyat ne va-t-il pas poser un problème ou suffit-il d'écarter suffisamment pour créer l'espace à la salade par exemple ?
Idem pour les haricots etc etc etc. . .

Merci d'avance pour vos réponses que nous savons déjà constructives.

Bon dimanche de Daniella et Edgar.

Remonter
Paprika
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 914 (0.47/Jour)
Inscrit(e) le: 28 septembre 2014

Imprimer Permalien dimanche 7 août 2016 à 14:27  
bonjour edgar;

j'ai été confronté à la même interrogation cette année; pas de broyat mais du paillis divers; donc au printemps j'ai tracé des lignes dans celui ci pour arriver au sol et faire mes semis;

1) j'ai eu plus de mal à repérer mes lignes par la suite

2) plus de mal également pour déterminer le degré d'humidité

3) j'ai certainement étouffé certains semis en voulant trop les recouvrir

4) les attaques de limaces sont plus sournoises

je continuerai cette technique mais comme tu voies, il faut s'adapter et peut être que mes premiers pas hésitants te permettront d'éviter des erreurs et.....avoir des tuyaux! smiley sg3bgg29g.gif

Marie-Christine

l3vhM.jpg

Remonter
Momone
starsj13.png
Jardinier(e) forumeur(e)

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 5004 (1.1/Jour)
Inscrit(e) le: 10 août 2007

Imprimer Permalien dimanche 7 août 2016 à 19:15  
Bonjour,

Pour les semis de graines fines et la transplantation de jeunes plantules, il faut écarter le paillis, tu peux en remettre une fine couche après si tu veux éviter que la terre reste nue, et pour les plants, laisser un petit cercle libre autour du collet.
Tu rapprocheras le paillis quand tes plants seront assez costauds.

Par contre, pour les grosses graines (comme les pois, fèves ou haricots), le paillis n'empêche pas la pousse, donc tu peux le laisser : tu écartes, tu sèmes et tu remets le paillis en place, ça conserve l'humidité qui favorise la germination, surtout si tu as arrosé avant de semer.

Momone

"A chaque recoin
Plante un arbre, porte lui soin,
Il te le rendra bien
"
Proverbe alsacien


"Mieux vaut remplir ses greniers, que ses coffres".
Proverbe chinois

Remonter
oidium
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 1705 (0.39/Jour)
Inscrit(e) le: 08 mars 2008

Imprimer Permalien dimanche 7 août 2016 à 21:44  
Une question qui n'a rien à voir: pourquoi as-tu une barrière grillagée (ou un filet plastique,je ne vois pas bien) autour de chaque planche de culture?

Moselle banlieue de Metz ,potager+vergers,terre plutôt calcaire

Remonter
papimichou
starsj5.png
Jardinier(e) connaisseur

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 499 (0.21/Jour)
Inscrit(e) le: 03 juillet 2013

Imprimer Permalien dimanche 7 août 2016 à 22:08  
Dommage je n'ai aucune réponse mais suis curieux de voir les futures réponses. Peut-être pour l'appliquer la saison prochaine.

Ce que je vois cela doit être un film plastique noir qui empêche la pousse de l'herbe, le pb c'est que tu es obligé de faire un trou (ou une croix) pour planter et l'herbe ayant de la lumière à ses endroits là elle pousse.
J'ai eu ce soucis l'année dernière (printemps/été 2015) avec mes fraisiers c'est pour cela que je cherche une autre méthode.

A l'automne 2015 j'ai coupé des fougères que j'ai mis au pieds des fraisiers, cela a servis d'engrais, a repoussé les limaces (printemps très pluvieux 2016) et a retardé la pousse de l'herbe (été 2016 chaud et sec) mais visuellement pas top.
Édité 2 fois - Dernière édition: 07/08/2016 à 22:14 Par papimichou. Raison: précisions dans mes explications.

Panneau haut
Papimichou
Pancarte

E-mail Anti-spam Visiter son site

Remonter
Ancien membre

avatar









Imprimer Permalien lundi 8 août 2016 à 07:47  
Bonjour ,

Merci Simone et Marie-Christine et Michel pour les réponses nous en tiendrons compte sur le futur projet.

Pascale : Au début que nous avons décidé de faire ce potager il n'y avait pas de clôture pour les poules, mais nous avions créé une enceinte autour de chaque culture pour éviter qu'elles ne viennent piétiner dedans.
Hélas , trois fois hélas, même si elles ne rentraient pas dedans elles ont fait un carnage sur tout ce qui était à portée de bec, un vrai désastre smiley sg3agbofg3ag.gif
Deux solutions se présentaient à nous :
1-Poules au pot
2-Grillager l'enceinte cultivée.
Bon, j'ai choisis la 2éme option et au fur et à mesure je vire les mini barrières pour faire des planches en longueur comme je l'explique dans le post de départ.
Voila l'explication , parce que nous ignorions que les poules feraient tant de dégât.

Bonne journée.

Remonter
oidium
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne

Nbs de posts: 1705 (0.39/Jour)
Inscrit(e) le: 08 mars 2008

Imprimer Permalien lundi 8 août 2016 à 22:36  
Je comprends mieux!! C'est pourquoi j'ai renoncé à avoir des poules ; des poules naines me tentaient ,mais en liberté dans les cultures ,elles ravageraient tout. Il y avait un vieux grand poulailler là où j'habite (certainement plus de 100 ans) ,mais il était déjà partiellement démantelé dans les années 60 ; c'était un grand carré de 10 m de côté,grillagé de tous côtés+sur le dessus,des bordures de piste en bas du grillage avec de bonnes fondations pour éviter le renard,avec des portes grillagées aussi ;et il communiquait avec l'écurie par une petite fenêtre ,un perchoir/dortoir/nichoir devait être aménagé à l'intérieur.Quand je l'ai connu il n'y avait plus que les cornières (pas toutes )et les portes ainsi que les bordures qui existent toujours.

Moselle banlieue de Metz ,potager+vergers,terre plutôt calcaire

Remonter




Remonter

[Paillage] entre planches  [6 réponses]

Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 24 visiteurs - 2946 visites aujourd’hui) ♦ 9 431 794 visiteurs depuis le 06/09/2002