Webjardiner

Astuces jardinage

mardi 30 novembre 2021 

 Plantes plaisir passions
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
 Module QR Code © 2021  
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Vigne en damier]  [7 réponses]

                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Serge54


avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 12:27  
Sujet déplacé le 14/09/2016 à 14:14 Par roling.
Bonjour à toutes et tous !

Je viens de planter 7 vignes distantes de 2 mètres sur un seul rang et le long d’une clôture sur laquelle je vais placer des fils pour obtenir une vigne en pallier. Actuellement, elles sont encore attachées à leur tuteur d’origine. Il s’agit de vignes à fruits destinés à la consommation et non à la vinification.
J’ai respecté les consignes de plantation qui étaient inscrites sur l’étiquette qui accompagnait les vignes, à savoir : un trou de 40 centimètres sur 40 de largeur et 40 de profondeur. Terre mélangée avec du terreau celle du fond remise au fond et celle de surface remise en surface. Seul couac, certain porte greffes sont légèrement enterrés car il n’était pas indiqué dans les consignes qu’il fallait les laisser à l’air libre (je l’ai lu par après sur le net). Je ne sais si c’est grave, mais si c’est le cas, je peux les dégager.
Dernière précision qui me semble importante : ces vignes sont dans le sud de l’Espagne.

Je souhaite obtenir une vigne en espalier qui aurait 4 rameaux horizontaux (je ne sais si c’est le bon terme) espacés de +/- 50 centimètres (donc hauteur totale de +/- 2 mètres) et des rameaux verticaux espacés de +/- 50 centimètres également pour obtenir un damier… …Le problème, c’est que je ne sais comment conduire la taille pour obtenir ce résultat. Sachant que le but est d’obtenir premièrement un beau damier qui portera ensuite de bon raisins à manger.
Pouvez-vous me conseiller ?

Par avance, merci,
Serge.
Édité 1 fois - Dernière édition: 23/06/2015 à 13:45 Par roling.


Remonter
 ddd 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 15:31  
bonjour Serge 34 et les autres.

la taille en "damier" de la vigne à mon sens n'est ni un mode de taille fruitière, ni un procédé technique de suivi des cultures de vigne, mais une notion poétique et littéraire du paysage campagnard, reprise par les paysagistes dans l'art de concevoir un jardin . smiley s smiley ss218s.png .png

Il n'y a aucune raison particulière de ne pas trouver en Espagne et particulièrement à Malaga de pépiniéristes locaux ou des jardineries qui ne vendent pas d'arbres fruitiers "préformés"

Reste à vous, de les visiter, de choisir les variétés qui vous conviendront et après votre choix, de demander la technique de taille à appliquer pour le cas échéant commencer ou terminer leur formation, (espaliers, gobelet, quenouille, fuseau, demi tige, tige....) Puis quelle taille de fructification employer, sachant qu'il existe une foultitude d'espèces fruitières qui ne demandent pas de taille de fructification.(en particulier dans le sud de l'Espagne.) smiley s smiley sbeausoleil.gif .gif smiley s smiley sbeausoleil.gif .gif
Édité 2 fois - Dernière édition: 23/06/2015 à 15:34 Par ddd.

Le jardin est une école de patience
Remonter
 Serge54 


avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 16:31  
Merci ddd pour cette réponse.

J’ai bien conscience que "la taille en damier n'est ni un mode de taille fruitière, ni un procédé technique de suivi des cultures de vigne". [i]Pour ma part, je n’y vois pas [i]"[i]une notion poétique"[i] mais une certaine nostalgie. En effet, mes arrières grands-parents possédaient ce genre de vigne adossée à un mur, ainsi d’ailleurs que des pommiers et poiriers. Par ailleurs, cette forme de taille me permettrait de supprimer à terme le fil grillagé de la clôture.

Pour ce qui est de trouver des arbres « préformés » dans la région de Malaga, je vous confirme qu’hélas il n’est pas possible d’en trouver. En tout cas, malgré la visite d’une bonne douzaine de pépiniéristes qui sont très nombreux dans cette région, je n’en ai pas trouvés. Pire, malgré la demande de plusieurs devis pour les importer et les planter, comme s½ur Anne… …Si toutefois des Membres qui connaissent bien la Région de Malaga savent où en trouver, merci de m’en informer.


Remonter
 ddd 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 20:08  
Pour avoir dans les temps anciens, (1980/90), participé en Andalousie à l’implantation d’un programme d’implantation d’arboriculture fruitière, je peux vous confirmer que de Malaga à Cadix, il y a une foultitude de producteurs de jeunes arbres fruitiers don vous achetez via la Hollande les arbres « préformés » dans les jardineries du Pas de Calais. (Code 850 GSI sur l’étiquette. La traçabilité des arbres fruitiers existe en Europe).

Quant à la vigne de votre grand-père, ce n’était pas une vigne en damier. La vigne en damier c’est une plantation de plusieurs pieds de vigne sur une parcelle carré. Le pied de vigne de votre grand-père était une treille (cep de vigne qui s’élève contre un mur). Gogole fournit une multitude de sites et de vidéos ou on explique savamment comment tailler une vigne en treille.

Le jardin est une école de patience
Remonter
Ω pathinini 
Modérateur
starsr11.png
Jardinier(e) professionnel(le)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 20:12  
Bonjour
La première année,tu attaches horizontalement les branches à la hauteur voulue en supprimant les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La deuxième année,tu attaches les branches verticalement à l'écartement désiré en supprimant toutes les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La Troisième année et les suivantes,tu tailles à une feuille après la grappe quand elle est en fleurs.
En hiver après la chute des feuilles,tu laisses 1 à 2 cm du bout de la branche qui a fructifié.

J'ai essayé d'être clair,pas évident d'expliquer.

Pascal

CE N'EST PAS CE QUE TU RÉCOLTES, MAIS CE QUE TU SÈMES QUI DIT QUEL GENRE DE VIE TU AS VÉCUE

pingouin058.gif gif-humour-qGXuZsuZaq.gif

Remonter
 ddd 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 20:38  

Citation de pathinini :
Bonjour
La première année,tu attaches horizontalement les branches à la hauteur voulue en supprimant les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La deuxième année,tu attaches les branches verticalement à l'écartement désiré en supprimant toutes les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La Troisième année et les suivantes,tu tailles à une feuille après la grappe quand elle est en fleurs.
En hiver après la chute des feuilles,tu laisses 1 à 2 cm du bout de la branche qui a fructifié.

J'ai essayé d'être clair,pas évident d'expliquer.

Pascal



Bonjour pathinini et les autres.

smiley sg3agbjg3ag.gif smiley sg3agbjg3ag.gif , Ben voila, c'est parfaitement clair et même pas besoin de gogole. smiley sg23gbeerg23g.gif smiley sg23gbeerg23g.gif


Le jardin est une école de patience
Remonter
 Serge54 


avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 23 juin 2015 à 21:08  

Citation de ddd :
Pour avoir dans les temps anciens, (1980/90), participé en Andalousie à l’implantation d’un programme d’implantation d’arboriculture fruitière, je peux vous confirmer que de Malaga à Cadix, il y a une foultitude de producteurs de jeunes arbres fruitiers don vous achetez via la Hollande les arbres « préformés » dans les jardineries du Pas de Calais. (Code 850 GSI sur l’étiquette. La traçabilité des arbres fruitiers existe en Europe).

Je veux bien, mais alors pourquoi aucun des horticulteurs (et ils sont très nombreux de Malaga à Cadix) ne sait me fournir ?
Pour être tout à fait clair : je voudrais que vous ayez raison, mais je ne peux en faire l'expérience. Pouvez-vous SVP me communiquer un peu plus précis que "de Malaga à Cadiz? Genre une adresse précise ? Merci...

Réponse ci-dessus posté le mardi 23 juin 2015 : 21:06




Citation de ddd :

Citation de pathinini :
Bonjour
La première année,tu attaches horizontalement les branches à la hauteur voulue en supprimant les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La deuxième année,tu attaches les branches verticalement à l'écartement désiré en supprimant toutes les branches secondaires qui vont pousser dessus.

La Troisième année et les suivantes,tu tailles à une feuille après la grappe quand elle est en fleurs.
En hiver après la chute des feuilles,tu laisses 1 à 2 cm du bout de la branche qui a fructifié.

J'ai essayé d'être clair,pas évident d'expliquer.

Pascal



Bonjour pathinini et les autres.

smiley sg3agbjg3ag.gif smiley sg3agbjg3ag.gif , Ben voila, c'est parfaitement clair et même pas besoin de gogole. smiley sg23gbeerg23g.gif smiley sg23gbeerg23g.gif



Merci pour cette réponse. J'y vois déjà un peu plus précisément ce que je dois faire.


Remonter
 ddd 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 24 juin 2015 à 12:55  
Bonjour serge 54;


Dans les temps anciens, il y avait le Kompass, aujourd'hui il y a Europage.

Mon rôle n'est pas de faire de la PUB, je suis retiré des affaires et du marché du jardin.
Mais sans aucun doute, vous trouverez votre bonheur en fouillant la.

http://www.europages.fr/entreprises/Espagne/S%C3%A9ville%20et%20Andalousie/pepiniere.html
Édité 1 fois - Dernière édition: 24/06/2015 à 12:56 Par ddd.

Le jardin est une école de patience
Remonter



Remonter

[Vigne en damier]  [7 réponses]

Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 49 visiteurs - 663 visites aujourd’hui) ♦ 11 745 954 visiteurs depuis le 06/09/2002