Webjardiner

Astuces jardinage

mercredi 4 août 2021 

 Plantes plaisir passions
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
 Module QR Code © 2021  
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Résolu] [Haie de laurier] problème   [97 réponses]





                         Auteur                      |                                                                                  réponse
 bourru 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 15 janvier 2015 à 11:14  

Citation de roon :
Sinon, ce serait quoi ?

A mon idée (mais je ne suis pas entomologiste) ce n'est pas le résultat
du grignotage de bestioles.
Mais des effets secondaires de l'oïdium perforant.
Il provoque d'abord des taches, puis des perforations, puis la partie nécrosée s'étend.
Le limbe devient cassant, et se détruit sous l'effet du frottement des feuilles entre elles,
sous l'effet du vent.

Certes, il y a aussi des poinçonnages curieux sur le bord de certaines de tes feuilles,
qui font penser aux dégâts que l'otiorhynque (orthographe?) fait sur les feuilles tendres
de certains arbustes (Forsythia, pivoines, etc..).
Mais, l'otiorhynque? sur Lauro-cérasus ? ? ?
Ah ces gens du Midi ! fat toujours qu'ils galègent smiley sg3aglolg3ag.gif

Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Mon Blog Des fiches sérieuses sur les fruitiers, des coups de gueules polémiques, et quelques poèmes farfelus.
Remonter
 vgtx 
starsj1.png
Graine de jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 15 janvier 2015 à 11:58  

Citation de roon :

Sinon, ce serait quoi ?

Je ne suis pas partisan de dire ce que c’est !

Maintenant que bourru en a identifié ¾ …

- L’oïdium perforant
- Le corynéum
- L’otiorhynque, l’insecte adulte et surtout les larves qui en ce moment saturent le sous-sol
- L’araignée rouge ! Qui en ce moment se planque dans un œuf, sous sa forme mâle, à proximité de la haie.

Quant aux causes :
Ce n’est que le résultat d’études sur les populations de végétaux persistants de haies, dont certaines variétés dépérissent un peut partout en France depuis 30 ans.

- Laisser les résidus de coupes sur la haie, ne pas prêter attention à ceux qui tombent entre les ramifications et laisser les résidus au sol après la taille.
- Ne pas entretenir le sol ni apporter la fertilisation nécessaire aux végétaux de haies.
- Ne pas tenir compte des périodes de taille des végétaux persistants, afin qu’ils cicatrisent au plus vite après la taille.

Il y a d’autres causes auxquelles tu ne peux pas grand chose :
- Le bouturage des clones à partir de pieds mères dégénérescents.
- Les conditions climatiques en mouvement…etc. etc.


Remonter
 roon 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 15 janvier 2015 à 15:50  
Salut

Je pense qu'entre Bourru et Vgtx, vous avez cerné le problème et, j'en suis sûr, vous avez mis dans le mille.
L'Oïdium fini par faire des trous. et si on observe bien, ces trous partent bien d'un point minuscule brun qui s'étend en faisant un trou.
...j'ai pas trouvé de sauterelle ni de crocodile, donc, ça confirme l'Oïdium.

Par contre, je trouve une certaine bestiole, au moins 1 par feuille, qui, le plus souvent, est vissée sur la nervure centrale de la feuille.
en voici les photos.
Qu'est-ce qu'on peut faire contre cet Ostrogoth ?
1MI.jpg

A+
R'
Édité 1 fois - Dernière édition: 15/01/2015 à 15:51 Par roon.


Remonter
 bourru 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 15 janvier 2015 à 15:59  
De la cochenille, sans doute, mais de quelle espèce???
Je laisse à plus fort le soin de dire..
Des comme ça, je n'en ai jamais vu.
Essaie de charger un zoom plus fort, pour mieux voir..

Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Mon Blog Des fiches sérieuses sur les fruitiers, des coups de gueules polémiques, et quelques poèmes farfelus.
Remonter
 ddd 
starsj6.png
Habitué(e) du jardin

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 15 janvier 2015 à 17:56  
Bonjour.

ce serait plutôt un nid de quelque chose, insecte, acariens.mollusques
Quoi? je l'ignore, une photo gros plan et une photo le truc coupé.

Ou un stade intermédiaire d'un truc qui se métamorphose......

Mais rien de méchant si ce n'est pas utile.

Le jardin est une école de patience
Remonter
 roon 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 16 janvier 2015 à 11:51  
Bonjour

Pour la bestiole, je referai 2 ou 3 photos, mais question agrandissement, je suis déjà à fond.

Pour l'Oïdium, je reviens de Gamm Vert.
1/ Je ne vois que des paquets pour Oïdium tout court. Rien pour le Perforant.
2/ De plus, le soufre contenu dans leur formule est tellement dilué que, même sur les anciennes allumettes, il y en avait plus.
3/ Quant à la version écolo, n'en parlons pas. La seule présence de soufre est dans le texte de l'étiquette.

Impossible de trouver du Sulfate de Cuivre ou du Soufre en vrac. C'est interdit, paraît-il.
J'me demande comment font les paysans pour traiter leurs hectares de Vignes...ils achètent 100Kg de produits par paquets de 1kg ????

A+
R'

EDIT :

J'ai trouvé sur Internet de quoi acheter de la fleur de Soufre. La fiche technique spécifie que cela sert en agriculture, comme fongicide. Sauf que le Soufre, tel quel, n'est PAS soluble dans l'eau.
Questions :
- Je fais comment pour le pulvériser avec de l'eau ?
- Comment le badigeonner sur les feuilles ? (50m de haie à faire)
- Est-ce que la solution, plus facile pour la dilution dans l'eau, avec du Sulfate de Cuivre ne suffirait pas, au moins pour un premier essai ?

A+
R'



Édité 2 fois - Dernière édition: 16/01/2015 à 12:22 Par roon.


Remonter
 bourru 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 16 janvier 2015 à 12:19  
T'en fais quand même pas trop.
Malgré la folie furieuse des ayatollahs verts, on peut encore trouver de la fleur de soufre..
ICI, par exemple.

Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Mon Blog Des fiches sérieuses sur les fruitiers, des coups de gueules polémiques, et quelques poèmes farfelus.
Remonter
 roon 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 16 janvier 2015 à 12:23  
Aïe, les messages se sont croisés.
je le remets ici, désolé:
"
J'ai trouvé sur Internet de quoi acheter de la fleur de Soufre. La fiche technique spécifie que cela sert en agriculture, comme fongicide. Sauf que le Soufre, tel quel, n'est PAS soluble dans l'eau.
Questions :
- Je fais comment pour le pulvériser avec de l'eau ?
- Comment le badigeonner sur les feuilles ? (50m de haie à faire)
- Est-ce que la solution, plus facile pour la dilution dans l'eau, avec du Sulfate de Cuivre ne suffirait pas, au moins pour un premier essai ?
"
A+
R'

y'a ça aussi :
http://www.droguerie-jary.com/poudre-de-soufre-fleur-1-5kg-article-SF500001.html
ça à l'air moins cher
Édité 1 fois - Dernière édition: 16/01/2015 à 12:24 Par roon.


Remonter
 bourru 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 16 janvier 2015 à 12:49  
La manière la plus classique se fait à sec. On avait autrefois des souffrettes : petit soufflet
avec un réservoir au dessus. Mais tu peux en mettre un peu dans un sac papier kraft que tu troues et tu joues de l'accordéon.
Pour une "bouillie" à pulvériser, tu dois ajouter un mouillant. Faute de mouillant spécialisé, un centilitre de lave vaisselle par litre, l'affaire est réglée


Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Mon Blog Des fiches sérieuses sur les fruitiers, des coups de gueules polémiques, et quelques poèmes farfelus.
Remonter
 roon 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 16 janvier 2015 à 14:54  
Le Sulfate de Cuivre, qu'on me corrige si je me trompe, est un fongicide.
Il fait le même travail que le Soufre.
Sinon, quelle différence?

S'il n'y a pas de grande différence autant mettre le Sulfate de Cuivre. Non ?

Certains vont dire, c'est pas aussi puissant que le Soufre.

Dans ce cas, je vais forcer la dose, voilà tout.
J'vais avoir une Haie bleue...ça va faire tarte dans le paysage,...

a+
R'


Remonter



Remonter

[Résolu] [Haie de laurier] problème   [97 réponses]





Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 18 visiteurs - 165 visites aujourd’hui) ♦ 11 321 870 visiteurs depuis le 06/09/2002