Webjardiner

Astuces jardinage

samedi 25 juin 2022 

 Plantes plaisir passions
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
 Module QR Code © 2022  
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Noyer] taille  [9 réponses]

                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Oeil qui court
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 18 août 2013 à 23:14  
Sujet déplacé le 12/08/2016 à 16:26 Par roling.
Bonjour,

Un noyer coupé à une vingtaine de centimètres en avril repart notamment sur le pourtour du tronc.Quelle taille peuvent atteindre ses branches ? Quelle surface vont occuper les racines ?


lgOfs.jpg

jHNQf.jpg






Édité 4 fois - Dernière édition: 18/12/2014 à 16:34 Par roling.

Marie
Remonter
 carl 
starsj4.png
A les bases du jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 08:56  
bonjour moi je viens d'en planter un plus petit que le tien et je l'es mis loin dans mon près et il faut faire attention car on entend souvent que rien ne pousse sous un noyer


Remonter
Ω jben 
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 10:16  
Bonjour Marie !

Pour répondre à ta première question... Le noyer commun peut atteindre 25 m à 30m de haut et 15 m de large... Et le système racinaire sera en conséquence !

Ensuite... Les rejets sur le pourtour du tronc principal seront très faibles si tu les laisse tous se développer et aux premiers coups de vent risquer de se briser.
Si tu souhaites refaire pousser un noyer à partir du tronc présent, tu dois impérativement couper tous les rejets et sélectionner un seul que tu prendra alors comme branche principale...
A défaut de replanter un sujet qui sera plus fort à terme...

Autre chose... Je pense qu'un noyer ne produit des noix qu'après une bonne dizaine d'année !...

Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 Oeil qui court 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 12:43  
Bonjour Jben,

Le noyer doit être une pousse spontanée de l'un des deux noyers des terrains voisins. Il est au centre de notre terrain de 10 m de large. Je ne souhaitais pas le garder : trop grand pour l'espace que j'ai étant donné sa toxicité.

Il est reparti assez rapidement. Sur le côté du tronc, en réalité, et non sur le pourtour du dessus comme je l'avais dit. J'ai coupé les départs de branches. Elles ont repoussé rapidement et ont atteint plus d'un mètre de hauteur maintenant.

Si je les laisse se développer, quelle taille va atteindre le noyer et quelle surface occuperont les racines ? (25m et 15 m ?)

Ou bien les branches vont-elles se casser avec le vent ? Dans ce cas, les racines seront-elles encore vivantes et lâcheront-elles encore leur substance toxique ?

S'il reste à sa taille normal, je ne souhaite pas garder ce noyer.


Marie
Remonter
Ω jben 
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 13:29  
Re !

Comme tout arbre qui pousse, celui-ci va toujours chercher à se développer au maximum ! Le fait d'avoir un "morceau de l'ancien tronc" fera que tu auras toujours un tire-sève qui va toujours lancer des rejets... Donc oui, à terme, tu auras un arbuste puis un arbre, mais qui risque d'être fragilisé de par sa base en "deux temps"...

Deux solution, déraciner un maximum (il n'a pas l'air encore trop épais donc plus ou moins facilement réalisable)...
Soit le tailler au plus près de sa base si tu ne peux le dessoucher, et les frêles rejets seront régulièrement tondus, l'arbre s'épuisera et à terme ne fera plus de rejets...

Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 Oeil qui court 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 16:53  
Déraciner : est-ce couper le tronc de ses racines ? Cela suffit-il ? Ou bein les racines elles-mêmes produisent des rejets ?

Marie
Remonter
Ω jben 
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 16:57  
En effet, dessoucher équivaut à "déraciner", soit retirer l'ensemble du tronc principal restant et l'ensemble des racines maîtresses.

S'il reste quelques radicelles (d'un diamètre inférieur à 2 cm) tu n'auras plus de reprises possibles dans la plupart des cas et le reste finira par se décomposer en terre !...


Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 Oeil qui court 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 19 août 2013 à 17:50  
Un gros boulot !

J'ai trouvé ceci sur le net :

"(...) Au printemps, enlèves un anneau d'écorce en bas tout autour du tronc. A l'automne tu pourras l'abattre et il sera mort.
En faisant ceci le feuillage va puiser de la sève brute (eau et minéraux du sol) depuis les racines, mais ne pourra pas transmettre de la sève élaborée ("sève sucrée") aux racines. La souche va donc claquer. (...)

Retires un maximum de terre autour de la souche, arroses abondamment pour lessiver l'azote, et mets des copeaux ou des sciures de bois (qui en se dégradant immobilisent l'azote). Le but est de créer une faim d'azote qui peut tuer le laurier. S'il y a des repousses ne coupes pas les tiges, mais retires les feuilles(...)"

Lien ICI

Que penses-tu de ces méthodes additionnées l'une à l'autre ?
Est-il judicieux de tenter de laver la terre de son azote (il n'y en a sans doute pas énormément chez moi) ?

Marie
Remonter
Ω jben 
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mardi 20 août 2013 à 10:58  
Bonjour !

Effectivement, tous les arbres ne vivent que par leur périphérie... En d'autres mots, le centre de l'arbre n'est pas "nécessaire" à sa survie...
Si on retire toute l'écorce sur un arbre et qu'on retire encore une ou deux couches de bois, on empêche la sève de monter.
De ce fait, l'arbre va être privé de nourriture pour se développer et à terme va mourir !...

Ce qui explique que l'on puisse avoir de nombreux arbres "creux" mais bien vivants malgré tout !

La technique est donc "bonne" effectivement ... et bien moins contraignante que de creuser autour de la souche ou de dessoucher...

Par contre, sincèrement, je n'avais jamais entendu parler de la solution d'immobiliser l'azote, là tu m'en apprends !

Ceci dit, je suis un "petit coeur" concernant toutes les plantes et quand j'ai la possibilité de transplanter je n'hésite jamais... plutôt que de les arracher et/ou les abattre, mais parfois le choix n'est guère possible !...

smiley ss222s.png

Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 Oeil qui court 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 21 août 2013 à 22:27  

Je n'aime pas "tuer" une plante. Malheureusement, ce noyer est trop grand pour l'emplacement où il est et trop grand pour être transplanté.
En cherchant des informations sur le noyer, j'ai trouvé un article intéressant sur la juglone, la substance que produisent les noyers et qui est toxique pour d'autres plantes. Je mets ses coordonnées si cela intéresse d'autres personnes :
http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/facts/info_walnut_toxicity.htm

Marie
Remonter




Remonter

[Noyer] taille  [9 réponses]

Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 50 visiteurs - 2908 visites aujourd’hui) ♦ 12 665 490 visiteurs depuis le 06/09/2002