Webjardiner

Astuces jardinage

jeudi 8 décembre 2022 

 Plantes plaisir passions
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
 Module QR Code © 2022  
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Pommiers tiges] taille fruitière  [3 réponses]

                         Auteur                      |                                                                                  réponse
oidium
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 27 août 2008 à 22:47  
Sujet déplacé le 06/09/2016 à 16:18 Par roling.
Bonsoir,
Voici une question-débat un peu pour les spécialistes des vergers fruitiers:
Pratiquez vous ou non une taille "à fruits"(trigemme) l'hiver sur vos pommiers tiges et demi-tiges?

Au départ,nous ne la faisions que sur les espaliers et cordons,haies fruitières.
Et puis nos arbres isolés en grandissant échappaient à tout contrôle et nous nous sommes également mis à les tailler,autant vous dire que vu le nombre de coursonnes et ensuite les têtes de saule que ça peut donner,cela prend un certain temps(1après midi de mars par arbre environ)et nécessite de nombreuses manoeuvres d'échelles.

Depuis 2 ou 3 ans,nous avons abandonné cette taille sur deux arbres un peu malades dont nous voulions nous débarrasser mais que nous n'avons finalement pas eu le temps d'abattre.Surprise,ils donnent toujours de belles pommes,un peu plus petites(mais pas beaucoup) et en grand nombre.

Donc je me demande s'il faut continuer la trigemme sur les arbres isolés tige ou 1/2 tige.

La littérature dit plutôt qu'on ne taille pas ,juste élagage;d'autres livres préconisent une taille douce d'aération,mais j'ai pu voir dans le Poitou des vergers entiers de gros pommiers(r Clochard)qui étaient magnifiquement taillés,malgré leur hauteur,et visiblement bien taillés en trigemme.

Et vous,comment faites-vous?Merci de partager vos expériences
Édité 1 fois - Dernière édition: 05/03/2015 à 16:15 Par roling.

Moselle banlieue de Metz ,potager+vergers,terre plutôt calcaire
Remonter
+ nanard14 
starsj9.png
Jardinier(e) expert(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 29 août 2008 à 18:13  
bonsoir tu trouvera surement ce que tu cherche ici
http://www.1er-jardin.com/La-formation-d-un-arbre-plein-vent

bonne soirée a++++++++++++

nanard14, basse normandie calvados

benfor00mg3.gif
Remonter
 oidium 
starsj8.png
Maître jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 31 août 2008 à 08:27  
Mes arbres sont formés depuis longtemps pour la plupart;dans cet article ils disent aussi qu'ils ne pratiquent plus de taille ensuite,et donc pas de taille pour mise à fruits;mais comme je le disais j'ai vu faire de la taille fruitière sur des vergers de grande production et sur des arbres de plein vent;et j'aimerai savoir ce que vous en pensez

Moselle banlieue de Metz ,potager+vergers,terre plutôt calcaire
Remonter
 Momone 
starsj13.png
Jardinier(e) forumeur(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 31 août 2008 à 14:58  
Bonjour,

Pascale, je ne suis pas spécialiste mais ce que je peux te dire, c'est qu'un arbre adulte qui n'est pas taillé peut néanmoins donner des fruits en abondance.

Nos vieux pommiers de plein vent n'avaient pas été touchés depuis 25 ans et ça ne les a pas empêché d'être généreux, avec , il est vrai, une alternance : 1 année avec récolte énorme, la suivante beaucoup plus réduite. 2006 et 2007 ont été l'exception puisqu'il y a eu foison sans année de pause

Certaines espèces ont une alternance moins marquée. Le pommier Jean Colin donne tous les ans.

En début d'année, on a fait faire (par un professionnel, pas question de grimper, ça ne nous réussit pas !) une méga cure de rajeunissement à tous les fruitiers, sauf le bigarreau et les chataigniers auxquels j'ai refusé qu'on touche. Cette année, on ne va pas s'épuiser à récolter, on ne déballera pas le matériel à jus de pomme.

Pour les + vieux, le but était de les alléger pour qu'ils aient moins de prise au vent car certains commencent à être creux; d'autres étaient si larges qu'ils dépassaient trop la limite de notre terrain.

Pour les autres, il s'agissait plutôt de les ré-équilibrer.

Je pense qu'à l'avenir, on va opter pour une intervention d'entretien + régulière pour étaler le boulot d'évacuation des tailles, les 2 broyeurs ont chauffé et il y a encore des tas de bois un peu partout dans le verger.


Je sais que la taille trigemme était pratiquée dans l'ancien temps car on retrouve les conseils dans les vieux bouquins. Elle est réputée améliorer la fructification, mais il faut avoir le temps et le coup de main.

En ce qui me concerne, à part la taille de formation des arbres que j'ai plantés en scions ou de jeunes plants que j'ai greffés, après, je laisse faire la nature. je me contente d'éliminer les branches qui gênent et que je peux les atteindre, ou les sèches s'il y en a comme sur les pêchers, et les rejets qui poussent parfois sur le tronc ou au pied.

Je m'interroge encore : la taille est-elle une manière de guider et d'aider la nature, ou une forme de forçage ?
On peut la qualifier d'utile, mais pas d'indispensable.


Je n'avais pas répondu à ton 1er post car je pense que certains membres ont une meilleure connaissance de l'élevage des fruitiers et pourront mieux que moi t'apporter un éclairage.

Momone

"A chaque recoin
Plante un arbre, porte lui soin,
Il te le rendra bien
"
Proverbe alsacien


"Mieux vaut remplir ses greniers, que ses coffres".
Proverbe chinois
Remonter




Remonter

[Pommiers tiges] taille fruitière  [3 réponses]

Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Location box stockage | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 49 visiteurs - 3004 visites aujourd’hui) ♦ 13 449 886 visiteurs depuis le 06/09/2002