Webjardiner

Astuces jardinage

jeudi 24 septembre 2020 

 Fabricant Leneindre
 Treillages.com
 mediaseine.fr
 Tendance carrelage
 Design Vegetal       
Menu général :
QR code :
QR_code

Code pour le forum en cours :


Code HTML en cours :
Jardin potager
Jardin d'agrément
La flore sauvage
Linkxchange :
Photos aléatoires
Livre d'or :
Les nouvelles du forum

Inscription
Désinscription

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


[Prêle] décoction  [12 réponses]

                         Auteur                      |                                                                                  réponse
Ωjben
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien vendredi 10 février 2012 à 16:26  
Décoction de prêle

Mettre 1 kilo de prêle des champs dans 10 litres d’eau.
Laisser macérer 12 heures dans l’eau froide, puis porter à ébullition «30 minutes.
Laisser refroidir 12 heures puis filtrer.

Utilisation :
En pulvérisation contre la cloque du pêcher, à huit jours d’intervalle, dilution à 20 %.
Puis généralement à appliquer dès qu’il y a risque de développement de maladies cryptogamiques...

Conservation :
Se conserve dix jours dans un contenant plein et bouché à l'abris de la lumière.
Édité 2 fois - Dernière édition: 06/06/2014 à 15:11 Par roling.

Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 pascale 
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 16 mai 2012 à 10:07  
Bonjour,
Je souhaite faire une décoction de prêle séchée. Seulement voilà je ne sais pas combien de temps je dois la laisser sécher justement.
En ce moment j'ai peu de prêle au jardin (dans un sens tant mieux). Je la cueille au fur et à mesure et la dépose sur du papier journal. J'en ai donc depuis 20 jours, d'autres 10 ou moins d'une semaine etc, etc..
J'aimerais donc savoir à partir de quelle période de séchage je pourrai faire cette décoction : 1 semaine, 2 ?
Puis-je également mettre les racines ? (Oups, c'est une 2e question smiley ss217s.png )
Ces questions peuvent vous paraître secondaires mais je ne voudrais pas faire une décoction qui n'aurait pas de "principes actifs" car trop ou pas assez séché. Ah dur! dur! quand on a encore tant à apprendre. smiley ss215s.png
Je vous remercie de votre aide et vous souhaite une bonne journée.

"La fin est dans les moyens comme l'arbre dans la semence" Gandhi
Remonter
 jardin 
starsj7.png
Grand(e) jardinier(e)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 16 mai 2012 à 12:00  
Bonjour,

La réponse ici :

Lien ICI

Bien à toi Eric.

63 ans, Jardinier depuis + de 45 ans, Maubeuge 59 Nord

""Dans une prochaine vie j'irai vivre en théorie.............car là tout est toujours parfait""


Le savoir n'a de valeur que s'il est partagé.

banniere-orange.png


Remonter
 pascale 
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 16 mai 2012 à 14:27  
Merci Eric pour ce lien.
J'ai effectivement lu plusieurs documents sur ce sujet, mais à chaque fois il me manque le temps de séchage. C'est pourquoi je vous demande combien de jours vous laissez sécher les prêles avant de les utiliser en décoction ou purin. C'est cette info là que je ne trouve pas...
Mais je ne me décourage pas, quelqu'un me répondra sûrement non ? smiley ss215s.png
A bientôt

"La fin est dans les moyens comme l'arbre dans la semence" Gandhi
Remonter
+ roling 
starsj11.png
Jardinier(e) professionnel(le)

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien mercredi 16 mai 2012 à 17:24  
Bonjour Pascale,
Utilise uniquement les tiges stériles, qui sont récoltées (de préférence loin des cultures traitées par des pesticides) au début de l’été et par temps sec. En la ramassant, ne coupe pas plus que le tiers des tiges et le rhizome pour assurer la pérennité et la survie de la prêle.
Ensuite pour le séchage, les prêles doivent être bien suspendues en forme de petits bouquets, à l’abri de la lumière dans un endroit sec et ventilé (genre un grenier). N’attend pas que les tiges de la prêle brunissent pour en faire tes macérations-décoctions, car sinon elles perdent la qualité de leurs principes actifs.
La prêle est riche en matières minérales avec une teneur exceptionnelle en silicium (qui se trouve sous forme d’oxyde, c’est-à-dire de silice, qui est une substance disponible aussi sous forme de capsules). La prêle des champs peut contenir jusqu’à 40 % de son volume en silice ! Elle contient aussi du calcium, du potassium, du fer, du manganèse, du magnésium, du sodium, et du soufre, et plusieurs autres substances comme des dérivés flavoniques, des traces d’alcaloïdes, des tanins, des acides organiques, des acides gras. Pierre smiley sg3agg29g.gif

Édité 2 fois - Dernière édition: 16/05/2012 à 17:52 Par roling.

WcOQ5.gif Ch'ti depuis toujours et Normand d'adoption depuis 46 ans. rose5-2a1b4.gif
Panneau haut
Zones de rusticité
Pancarte
Panneau haut
Foudre temps réel
Pancarte


Ne ment jamais à quelqu'un qui te fais confiance, ne fais jamais confiance à quelqu'un qui te ment!

"Nous ne sommes pas maitre de nos émotions, nous sommes les jouets d'un destin que nous n'avons pas choisi"


"Regardez une fleur, soyez émus car il y a davantage de perfection en elle que dans toutes les créations humaines".


Un des plus grands plaisirs qu’un homme puisse avoir : être pris pour un sot par un imbécile. Hyacinthe Brabant
Remonter
 pascale 
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien jeudi 17 mai 2012 à 17:56  
Bonjour,
Je te remercie Pierre pour ta réponse, qui, comme d'habitude est un concentré d'informations.
Je suivrai donc tes conseils pour le séchage.
J'ai presque envie d'aller montrer quelques exemplaires de cette prêle à une herboristerie pour voir si je peux m'en faire des infusions, vu sa teneur en silice elle est également intéressante pour nous.
Après reste à savoir s'il s'agit de la même prêle ou d'une autre variété. Mais ça c'est un autre sujet.
Encore merci et à bientôt.

"La fin est dans les moyens comme l'arbre dans la semence" Gandhi
Remonter
 coc 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 20 mai 2012 à 13:58  
Y a t-il plusieurs sortes de prêles ?

Car, ici, la prêle plus je la coupe à ras, plus elle produit.

Et si vous avez une astuce pour s'en débarrasser... chui preneuse.

Le BRF = elle s'en moque, les cartons : elle soulève, les cultures = elle envahit et les étouffe.

A+
Coco
2012_03-27%20002.jpg

France - Midi-Pyrénées - Ariège - Pamiers - Rieux de Pelleport
Remonter
Ω jben 
Modérateur
starsr10.png
Jardinier(e) émérite

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 21 mai 2012 à 13:25  
Oui en effet, il en existe plusieurs sortes...
Voici un lien où tu les trouveras presque toutes je pense : http://sophy.u-3mrs.fr/photohtm/FI333.HTM

Pour faire du purin, aucune importance, tu peux utiliser n'importe quelle prêle. smiley sg3bgg29g.gif

Si tu veux t'en faire des tisanes, là c'est une autre affaire !! Pas de prêle des marais qui est toxique !!! Seule la variété Prêle des champs (Equisetum arvense) est bénéfique pour l'homme.


Réponse ci-dessus posté le lundi 21 mai 2012 : 13:22



Pour répondre à ta seconde question...
T'en débarrasser ne sera pas évident car elle pousse grace à un rhizome souterrain qui se multiplie rapidement !
Un peu de chaux juste avant l'hiver mais pas trop devrait atténuer un peu le développement de la prêle. Sinon, le meilleur moyen bio, c'est l'huile de coude et supprimer un maximum de racines !...

Coordinateur au GAL Pays des Condruses
(http://www.galcondruses.be/)
Artiste photos nature
(Sur flickr.com : 134803364@N04 ou https://www.facebook.com/JBandcophotos)
"Mon métier c'est de vous dire que tout est possible !"
Julos Baucarne


Remonter
 pascale 
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien lundi 21 mai 2012 à 17:26  
Bonjour,
Merci JBen pour ce document. J'ai ainsi pu identifier celle qui pousse au jardin.
Il s'agit de la Equisetum telmateia Ehrh., donc pas d'infusions possibles.
Par contre Coc pour s'en débarrasser il n'y a je crois aucun moyen. Il faut se résoudre à limiter son développement.
Comme te le conseille JBen il faut les extraire une par une en essayant à chaque fois de prélever le maximum de racine. C'est ce que nous faisons depuis 2 ans maintenant et il me semble que cela a limité sa progression. Mais bon le recul n'est pas très grand.
Sachant qu'en décoction c'est une plante très utile ça compense des efforts fournis.
Bon courage à toi.


"La fin est dans les moyens comme l'arbre dans la semence" Gandhi
Remonter
 coc 
starsj2.png
Jardinier(e) en herbe

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 10 juin 2012 à 17:48  
Merci pour les réponses.

A+
Coco
2012_03-27%20002.jpg

France - Midi-Pyrénées - Ariège - Pamiers - Rieux de Pelleport
Remonter
 pascale 
starsj3.png
Novice en jardinage

avatar

Hors ligne
Imprimer Permalien dimanche 21 juillet 2013 à 17:00  
Bonjour,
J'ai préparé mi-juin de la décoction de prêle et en relisant ce post, je m'aperçois qu'on ne peut la conserver que 10 jours.



Citation de jben :
Décoction de prêle

Conservation :
Se conserve dix jours dans un contenant plein et bouché à l'abris de la lumière.


Je voudrais donc savoir ce que je peux en faire car pas question de la jeter bêtement.
Est-ce qu'on peut arroser le compost ou les légumes avec ? comme on le fait avec le purin d'ortie. Ou est-ce déconseillé ?
Évidemment j'en avais préparé 3l. Moi qui croyais mes légumes protégés...enfin pour l'instant ils vont bien.
Merci de vos suggestions et conseil.

"La fin est dans les moyens comme l'arbre dans la semence" Gandhi
Remonter



Remonter

[Prêle] décoction  [12 réponses]

Partenaires: Passion faune et flore | Tendance-carrelage | Abri de jardin | Lienendur | Au petit potager | Petz-passionanimaux |




Les connectés : (0 membre - 47 visiteurs - 1987 visites aujourd’hui) ♦ 10 410 091 visiteurs depuis le 06/09/2002